Julia Molkhou

Julia est une palette de couleurs primaires, comme dans Pierrot Le Fou. Elle a les yeux bleus, un pull jaune et les lèvres rouges. C’est une véritable actrice, à la vie comme au travail. Elle semble jouer de tout, s’amuser d'un rien mais avec justesse et sérieux. Julia envahit son appartement de la rue du Caire comme elle attire les regards dans nos écrans télévisés. Chroniqueuse culture le midi sur C8, elle donne le ton, invite à la découverte, nous fait désirer une pièce, un livre ou une expo. Studieuse enquêtrice, véritable passionnée d’art sous toutes ses formes, elle va trois fois par semaine au cinéma ou au théâtre, écoute soir et matin les dernières sorties musicales sur son scooter; son quotidien est un tourbillon artistique et elle s’en réjouit nous dit-elle, avec le plus grand sourire qu’il est possible d’offrir. De la radio, du cinéma, de la télé, Julia est une actrice qui peut tout interpréter, qui se transforme à chaque rôle comme un caméléon. Un caméléon qui ne changerait pas de couleur, mais imposerait avec humour, délice et vivacité son bleu, son jaune et son rouge. Elle court dans tous les sens, et si il vous dit de l’entendre rire, de la voir danser ou de sentir son énergie débordante, le plus simple sera dans un déjeuner au Richer, un diner au Cibus ou autour d’un verre n’importe où tant qu’il y a des amis, des amours. Mais en premier lieu, sa vie c’est son équipe, pour reprendre ses mots. Une équipe pour cuisiner, pour rire, pour pleurer aussi. Une équipe de jeu pour apprendre la vie, celle qu’elle compose avec ses deux fils, Jim et Roman. Julia est une femme qui n’a peur de rien, qui assume tout. Evoquer ses achats compulsifs de suspensions luminaires ou son plaisir de travailler, de chanter (très fort) « She’s a maniac » ou de rouler-bouler sur son nouveau tapis. Elle est, avec ses yeux bleus, son pull jaune et ses lèvres rouges, une dynamite.