Zoé Leboucher

Lorsque Zoé vous parle, ressort toutes les couleurs de ses collections. Du rose sourire, du vert espiègle, du noir à quatre épingles ou du bleu nuit passion. Zoé est une femme d'affaire, une femme d'à faire, une femme qui après des années d'études de droit a su ce qu'elle devait faire. Quitter la juridiction et la fiscalité. D'entretien en entretien et de stage en stage, toujours habillée comme elle le pouvait, d'une veste mal coupée ou d'un pantalon trop austère. Elle rêve du tailleur, du costume qui va bien, sans défaut, sans ennui. Des conseils à des amies qui n'en ont pas, des collègues qui ne portent rien que du sévère et du triste, un voyage à New York. Zoé finit par se décider : elle doit les inventer ces costumes qui n'existent pas. 2013, enfin ADMISE. Elle échange ses tableaux Excel contre des crayons à dessins, lance un crowdfunding en ligne et quelques rendez vous plus tard, commence à vendre ses premières vestes et pantalons. 2017 une boutique rue de la Folie-Méricourt dans le 11ème. Zoé n'a ni vacances ni weekend, mais elle danse encore, elle chante encore, elle réfléchit. Elle nous précise que rien n'est possible pour elle sans de mures réflexions. Femme d'esprit, femme éprise et femme à deux prismes. En effet elle passe son adolescence entre la lecture du Code Civil et des blogs de mode, ce qui aujourd'hui fait écho dans ses collections, pour la working-girl autant que pour la flâneuse parisienne. En étant ADMISE, on devient une femme comme Zoé, drôle et déterminée, qui réussit, comme elle le dit "à avoir une meilleure humeur de la vie".